La découverte du pays d’Andorre

Avec ses 468km², Andorre n’est pas une région mais plutôt le plus petit état souverain d’Europe. Cette parcelle de terre ne s’est consacrée au tourisme que récemment, elle ne souhaitait pas s’ouvrir au monde extérieur pour une raison qui reste encore inconnue. C’est au cours du 20e siècle qu’ils ont décidé de faire tout l’inverse. Andorre est maintenant devenue un site touristique incontournable !

Une politique mixte mais équitable

La principauté d’Andorre a été créée dans les années 780 sous le règne de Charlemagne. Suite à cet évènement, les « Andorrans », nom donné aux personnes vivant dans le pays d’Andorre, ont été placés sous un système unique des années plus tard, connu sous le nom du paréage. Ce système consiste à séparer le pouvoir d’un territoire entre les mains de deux coprinces. Dans le cas d’Andorre, nous retrouvons l’évêque catalan d’Urgell et le chef d’Etat français contrôlant tous deux une moitié de l’état souverain avec des pouvoirs égaux.

Une géographie andorrane pas à leur avantage et pourtant…

View_from_Coma_Pedrosa_2

Situé sur la frontière franco-espagnole, dans les massifs de Pyrénées entre la France et l’Espagne, ce petit pays est peuplé par 85 458 habitants. Bien que cet état se trouve dans les montagnes, les locaux ou bien ceux souhaitant visiter Andorre ont tous les moyens de transport possibles à leur disposition. Seule une chose manque à l’appel, c’est l’aéroport. En effet, le peu d’espace constituant le pays souverain étant déjà bien rempli, la création d’une aérogare est impossible. Le moyen le plus rapide pour arriver en Andorre reste donc le train. Ce dernier vous amène jusqu’à la gare d’Andorre – L’Hospitalet.

… un territoire reconnu pour ses activités montagnardes

Andorre figure parmi les endroits les plus convoités lors des saisons hivernales, notamment pour la pratique du ski. La montagne y est un donc attribut prédominant. Un conseil que nous vous donnons à travers cet article, si vous souhaitez vous rendre en Andorre pour la pratique du ski durant les vacances d’hiver en Décembre ou bien Février, il vaut mieux s’y prendre un bon moment à l’avance sous peine de vous retrouver avec des chalets remplis de monde et des prix qui flambent. AndorreIl ne faut pas non plus sous-estimer la période estivale. Bien que les activités puissent changer, la montagne reste toujours autant convoitée : pour la randonnée en famille ou encore l’escalade de reliefs rocheux sous un temps ensoleillé.

Andorre et ses nombreux lieux naturels

Andorre n’est pas seulement connue pour ses attractions montagnardes, elle est aussi composée par un bon nombre de lieux historiques. La visite de musées et d’églises est possible et permettent de démontrer la ferveur traditionnelle du terroir. Pour ne citer que les plus connus, en terme de musées : vous avez le choix entre la Casa Cristo, le museu Nacional de l’automobile ou encore le Museudel Tabac. Pour ce qui est des églises, les principales sont celles de la Cortinada, Sant Joan de Caselles ou encore Saint Roma. Tous témoignent du grand art employé dans la construction de ces monuments.

La restauration et les spécialités culinaires andorranes

La gastronomie andorrane est une cuisine assez forte, typiquement pour les montagnards après leurs diverses excursions. En entrée, nous retrouvons la fameuse salade de chicorée sauvage ou bien la soupe de thym. Qui dit nourriture montagnarde, dit forcément de la charcuterie locale. En guise de tradition, les célèbres botifarras et les llonganissas sont des variétés de saucisson recommandées. Autrement, pour les fans de boudins, vous avez aussi le bull.

saucisson

Pour des plats un peu plus traditionnels, retrouvez le foie gras de canard mi- cuit, la morue à l’ail confit ou encore des viandes rouges cuites à la braise.

Non seulement la diversité au niveau des plats andorrans sont d’une multiplicité rare mais ils ont en plus accès à de nombreuses vignes situées dans les hauteurs entre 1050 et 1200m d’altitude. Cependant, ces dernières ne leur permettent que de se restreindre à la catégorie des vins blancs.

thym

Les expatriés en Andorre

Andorre est un état situé tout juste entre l’Espagne et la France. Logiquement, nous devrions y trouver un bon nombre de Français s’étant installé sur place.

ROUTES

Et c’est bel et bien le cas, il y aurait environ 4000 français parmi la population andorrane. La plupart des expatriés qui se sont orientés vers Andorre ont quasiment tous quitté la France pour les mêmes raisons : des charges fiscales et des impôts trop élevés ou encore une insécurité trop importante. En terme de recherche de travail, cela peut être facile comme difficile, tout dépend de ce que vous recherchiez. En clair, il n’y a pas de miracle en Andorre, c’est comme partout ailleurs. Au niveau du coût de la vie, il reste à priori un peu plus bas que celui en France.