Ce qu’il faut faire pour égayer un circuit au Pérou

Le Pérou fait partie des destinations les plus réputées d’Amérique du Sud. Connu de par ses sites archéologiques et ses paysages à couper le souffle. Y voyager donnera aux globe-trotters l’opportunité de s’adonner à toutes sortes d’occupations. Parmi les activités proposées, il y a la visite des villes et des aires protégées. Un séjour dans cette contrée permettra aussi aux bourlingueurs de goûter à des spécialités culinaires.

S’arrêter dans des villes attachantes

Pour mieux apprécier un périple en terre péruvienne, les globe-trotters se laisseront tenter par la visite de quelques belles adresses. Les vacanciers pourront, par exemple, rejoindre Chimbote. C’est une ville portuaire qui mérite un petit détour durant une odyssée au Pérou. Ses habitants se comptent au nombre d’approximativement 371 000. Très bien placée, cette cité est située sur la façade Pacifique du pays. Elle est distante d’à peu près 500 km de la capitale, à savoir Lima. Ainsi, cette commune et ses alentours disposent de quelques coins charmants qui plairont certainement aux bourlingueurs. Ceux-ci pourront, par exemple, se rendre aux chutes d’Hornillos. Là-bas, ils auront la possibilité de se baigner. De plus, ce site affiche un décor préservé. Sinon, Huancayo ravira aussi les routards. Cette localité est installée au pied de la cordillère des Andes. Son artisanat raffiné lui forge une forte réputation.

Découvrir la biodiversité du Pérou dans ces parcs naturels

Au cours d’un circuit au Pérou, il ne faut surtout pas oublier de rejoindre les réserves naturelles du pays. Lors de ce voyage, les écotouristes pourront notamment se rendre au Parque Nacional Huascarán. En effet, celui-ci couvre une étendue de près de 3 400 km². Il comprend des lacs et des glaciers. C’est l’endroit rêvé pour voir des animaux en voie de disparition. Le site abrite, entre autres, le condor des Andes, l’ours à lunettes, etc. Sinon, le parc national de Manú mérite aussi une petite visite pendant une escale dans ce pays d’Amérique du Sud.Connu pour sa faune foisonnante. Des singes, des tapirs ainsi que des jaguars cohabitent dans cette vaste aire protégée. Cette zone de conservation constitue également un véritable paradis pour les férus de birdwatching. En effet, ce sanctuaire sauvage fait office de refuge à plus de 1 000 espèces d’oiseaux, dont des perroquets.

Ravir ses papilles avec des spécialités culinaires

Finalement, le Pérou n’est pas seulement connu pour sa richesse naturelle et ses magnifiques villes. En effet, il tient également sa renommée de l’excellence de sa cuisine. Cette dernière résulte de la fusion de diverses influences. C’est une gastronomie métissée combinant les traditions culinaires autochtones et les apports des colons et des migrants. Elle est, de ce fait, extrêmement variée. Ainsi, cet art de la table compte de nombreux plats délicieux que les gourmets pourront déguster. Il y a, par exemple, l’incontournable ceviche. Cette spécialité consiste en un mélange de poisson cru, d’oignon et de maïs grillé. Le tout est mariné dans du jus de citron. On peut également mentionner le polloa la bresa. C’est du poulet grillé macéré dans de la sauce soja accompagné d’ail, de poivron et de cumin. Ce plat se consomme avec une sauce verte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *