Canada

Passer les prochaines vacances au Canada : aperçu sur les formalités à régler

Le Canada est une destination très prisée par les familles et les couples pendant les pauses scolaires.   En effet, avec sa vaste superficie et sa nature à couper le souffle, le paysage canadien offre un cadre propice aux découvertes et à un séjour relaxant. Cependant, pour pouvoir entrer librement sur le territoire, il est important de régler quelques formalités.

Les pièces nécessaires pour voyager au Canada

Contrairement aux idées reçues, le Canada n’est pas un pays difficile d’accès, pour peu que l’on dispose de tous les documents nécessaires. Tout d’abord, pour pouvoir passer ses vacances au Canada, le voyageur doit être en possession d’un passeport. Le format biométrique n’est pas indispensable. N’importe quel type de passeport peut être utilisé pour entrer sur le territoire canadien du moment qu’il est en cours de validité. Par ailleurs, le touriste devra également acheter un billet aller-retour. Cela est obligatoire pour garantir son retour dans son pays d’origine une fois que son séjour arrive à terme. En effet, aucun prolongement de séjour n’est autorisé lors d’un déplacement au Canada, peu importe les raisons. Enfin, pour voyager au Canada, tous les citoyens européens qui souhaitent séjourner dans une ville du Grand Nord doivent disposer d’une autorisation électronique, appelée couramment AVE.

canada

L’AVE : un document obligatoire pour entrer au Canada

Depuis 2016, les autorités canadiennes ont effectué une réforme en matière d’immigration. En effet, le pays a aligné sa politique de contrôle d’identité à celle des États-Unis. Désormais, tous les citoyens européens qui souhaitent visiter le Canada doivent disposer d’une autorisation de voyage électronique, et ce, quel que soit le motif de leur séjour. Les enfants sont aussi soumis à cette formalité. L’obtention d’un visa AVE s’accomplit uniquement sur un site internet dédié. Mais l’on peut également faire une demande en ligne en s’adressant à une plateforme indépendante. Dans les deux cas, le voyageur devra remplir un formulaire avec des renseignements élémentaires. Une fois que toutes les procédures seront complétées, il ne lui reste plus qu’à s’acquitter de la somme demandée. L’autorisation AVE sera remise au demandeur dans les 72 heures qui suivent le payement et sera valable pendant 5 ans.