Toutes les vérités et mensonges sur les voyageurs au désert du Maroc

Lorsqu’on parle de désert, une immense étendue de sable vient tout de suite à l’esprit. S’aventurer dans cet univers aride et à priori hostile est incontournable lorsqu’on a la chance de voyager au Maroc. Si vous hésitez encore à franchir le cap, ci-après quelques vérités et mensonges en réponse aux questions fréquemment posées sur les déserts marocains.

Les principaux déserts marocains

Plusieurs types de désert existent au Maroc. Si certaines zones sont restées inconnues, d’autres sont maintenant accessibles aux touristes. Le plus proche est le désert d’Agafay, une plaine rocailleuse se trouvant à quelques kilomètres de Marrakech. Ensuite, il y a l’Erg Chebbi situé non loin du village de Merzouga. L’erg Chegaga se trouve à proximité du village de M’Hamid. Ces trois déserts sont les plus populaires au pays.

Quelques vérités sur les déserts du Maroc

On peut dormir dans le désert – Vrai. C’est même une activité phare dans cet endroit aride. Les voyageurs pourront passer une ou plusieurs nuitées dans un bivouac ou encore dans un camp au Maroc. Ces établissements hôteliers ont tout pour plaire aux résidents : lit confortable, tente berbère ou chambre bien décorée, cuisine saine mais savoureuse, activités diversifiées.  

Il fait chaud dans le désert – Vrai. La température est élevée au cours de la journée mais le temps peut se rafraichir le soir une fois que le soleil est couché. Autant que possible, il faut éviter la période estivale. Et en prévision de la chaleur, il faut emmener dans ses bagages des vêtements légers et couvrants, de la crème solaire avec un fort indice de protection, des lunettes de soleil, des chaussures confortables et enfin un chèche pour se protéger les yeux et se couvrir la tête.

Les déserts du Maroc se trouvent loin – Vrai. Pour s’imprégner de la magie du désert marocain, il faut prévoir au moins 4 jours. Pour arriver jusqu’aux dunes de sable doré, il faut faire plusieurs heures de route. Il faudra donc prendre toutes les précautions nécessaires si on voyage avec des enfants ou des personnes du troisième âge.

Quelques mensonges sur le désert marocain

Le désert est dangereux – Faux. Il pourrait devenir hostile uniquement lorsqu’on s’y rend tout seul et sans guide à moins d’être un professionnel dans ce domaine. Pour un voyageur accompagné par un professionnel du voyage, le séjour dans le désert ne pourrait être qu’un réel plaisir. Il n’y a rien à faire dans le désert – Faux. C’est le temps qui va manquer pour accomplir toutes les activités qu’on peut effectuer dans ce lieu féérique : le sandboarding, la randonnée à dos de dromadaire, la virée en 4×4, la montée de la plus haute dune pour admirer le coucher et le lever du soleil, la nuitée à la belle étoile, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *