Un voyage culturel sur les terres boliviennes

Riche en histoire, en coutume et en art, la Bolivie s’avère être une destination culturelle qui mérite d’être découverte le temps d’un circuit en Amérique du Sud. Sur ce territoire, les globe-trotters trouveront, par exemple, une multitude de sites de conservation à explorer. Parmi les incontournables, on compte le Musée d’ethnographie et de folklore de La Paz. Sur les lieux, les voyageurs auront l’opportunité de voir de belles pièces en céramique ainsi que des momies.

Ils y apercevront également une exposition permanente de masques rituels. À noter que ceux-ci sont des objets traditionnels qui sont utilisés pour les cérémonies religieuses et funéraires. Mis à part cet endroit, les touristes pourront visiter d’autres galeries comme le Musée national de paléontologie et d’archéologie de Tarija. Celui-ci est réputé pour ses nombreux fossiles qui datent de plusieurs millions d’années.

Les bourlingueurs y verront, entre autres, des restes de mammifères, des fossiles vertébrés et invertébrés de l’ère paléozoïque, des squelettes du quaternaire, des ossements humains, des réminiscences de la vie précolombienne, etc.

Assister au fameux carnaval d’Oruro

Lors d’un séjour en Bolivie, le carnaval d’Oruro, l’une des festivités culturelles majeures du pays est à ne pas rater. Inscrit au patrimoine oral et immatériel de l’UNESCO, cet évènement haut en couleur se déroule chaque année à Oruro, la capitale folklorique du pays. Il s’agit d’une cérémonie de 4 jours qui consiste à célébrer la Virgen del Socavón.

Durant ce carnaval, les touristes trouveront des fanfares jouées dans la grotte de Pie de Gallo. Celles-ci représentent le salut à la Vierge. À part cela, ils verront une procession impressionnante d’environ 4 km dans laquelle y participent plus de 10 000 musiciens et de 28 000 danseurs traditionnels. Ces derniers sont vêtus de costumes colorés et surprenants.

Il est à noter que les danseurs sont répartis par groupes de cinquante. Chaque groupe présente diverses danses typiques du folklore, entre autres, les Caporales, Diablada, Kantus, Kullawada, Llamerada, Morenada, Potolo, Pujllay, Suri Sikuris, Tinku, Tobas et Waca Waca.

Apprécier une gastronomie exceptionnelle

Comme tout voyage à l’étranger, la gastronomie locale est un art à apprécier lors d’un séjour sur le territoire bolivien. D’ailleurs, la cuisine dans cette contrée est riche et variée. Le temps d’un circuit dans la ville de Cochabamba, la capitale gastronomique du pays, les globe-trotters savoureront un plat typique comme le pique macho.

Il s’agit d’une spécialité composée de morceaux de viandes de bœuf et de pommes de terre frites. Il est généralement consommé avec des oignons, des œufs à la coque, de la moutarde, de la mayonnaise et du ketchup. Dans cette municipalité, les bourlingueurs aimeront aussi d’autres plats à base de pommes de terre, d’oignons et de viandes comme l’Ají de papa lisa. En outre, les touristes pourront apprécier des menus à base de maïs et de viande comme le plato placeño, la sajta de pollo, le chicharon ou le picante mixto.